Menu principal

Conjoncture : un bel été 2020 mais une situation délicate pour les entreprises touristiques.

En Haute-Vienne, les professionnels du tourisme constatent une perte de fréquentation en septembre qui a été amplifiée par le retour des mesures sanitaires renforcées après l’été, par la rentrée scolaire, par la dégradation des conditions météorologiques et par la chute du tourisme d’affaires. Une baisse qui touche tous les secteurs d’activités.

Néanmoins, la Haute-Vienne a bien été fréquentée par les Français de juin à septembre. Le sentiment général à la fin de l’été était plutôt positif même si le déficit des clientèles étrangères est avéré par tous. Dans ces conditions, les flux estivaux ne compenseront pas les pertes de fréquentation estimée à 30% depuis le début de l’année du au 1er confinement.

Sur le plan économique, les entreprises touristiques ont observé un niveau de dépense qui aurait baissé de -36%, une baisse de chiffres d’affaires d’environ 31% mais des bons résultats ont été enregistrés pour certains campings, dans les gîtes ruraux et les activités de plein air. L’année 2020 sera, toutefois, très compliquée pour les hôteliers et les restaurateurs. Par ailleurs, les entreprises ont déclaré avoir revu à la baisse leur effectif : – 1,2 emploi en moyenne soit une perte de 25% des effectifs prévus.

Si 2/3 des entreprises ont bénéficié des aides économiques des pouvoirs publics, elles reconnaissent avec soulagement un impact direct sur le maintien d’activités.

En définitive, l’année 2020 restera difficile et morose. Pourtant, les entreprises restaient majoritairement confiantes dans l’avenir. Malheureusement le confinement du 29 octobre remet en cause tous les scénarios envisagés.

Enquête réalisée par le Comité Régional du Tourisme, les Comités Départementaux du Tourisme et les Agences de Développement du Tourisme et les Chambres de commerce et d’industrie de Nouvelle-Aquitaine. 2 500 établissements régionaux ont répondu à cette enquête réalisée par mail du 25 septembre au 12 octobre 2020. (10 000 mails ont été diffusés). 140 réponses collectées en Haute-Vienne.

En savoir + sur le site pro du CRT Nouvelle-Aquitaine en téléchargent le rendu de l’enquête à l’échelle régionale « Tourisme en Nouvelle-Aquitaine : une saison estivale compliquée »


CONTACT :

Michel Bayle directeur de Haute-Vienne Tourisme

Stéphane Roux responsable observatoire

Laisser un commentaire